AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwan von Holstein

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/01/2015
Groupe d'appartenance : Maison Chrysanthème
Rang/Métier : Dauphin de l'Envie. Elève au Collège Magique

MessageSujet: Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy   Jeu 22 Déc - 17:36



Les larmes d'une Princesse

Avec Elysée

Partir. Revenir. Etre là, à tes côtés, puis disparaitre. Pour ne jamais te revoir. Je ne t'ai pas quitté, j'ai perdu mon père. Il est mort tu sais, peut-être n'ais-je pas l'air triste mais je le suis. Je fume plus. Baise moins. Bois plus. Tu me manques, ils m'ont dit que tu serais là, c'est pour ça que je suis revenue. Pour toi. Pour nous.

L'Empire britannique est toujours aussi froid. Je regarde le ciel, marche sans conviction au sein de ses palais qui accueillent les plus grands d'entre nous. Rien n'a l'air différent depuis la chute des Campbell. Il y a toujours la pluie froide et le vent mordant. C'est différent de l'Australie. Plus triste, plus austère. Ils ne sont pas en deuil pourtant ces petits Cambridge. Ce sont eux qui ont tué l'Empereur alors, où sont les couleurs ? La Musique ? Les feux d'artifices ? Heureusement que tu es là. J'arrive.

J'ai croisé un de tes hippocampes dans les jardins. Il m'a sourit, m'a offert une cigarette. On a discuté quelques minutes, il était gentil. On a parlé de toi surtout. Princesse de France. Ses yeux petillaient d'admirations. Tu l'as bien dressé. Peut ête baisé ? Non tu ne me ferais jamais ça. J'aime le croire.

Quoi qu'il en soit, il m'a dit où je pouvait te trouver. Tes quartiers de petite diplomate modèle. J'espère que ta mère n'est pas là, elle ne m'aime pas beaucoup. En faite, je crois que j'exaspère toute ta vieille famille. On est trop jeune, trop insouciant nous, les autraliens, depuis que mon frère est Roi. Vos politiques ont s'en moque, on a notre Royaume, notre joie de vivre. Tous ce que je veux partager, avec toi. Alors je viens te chercher.

Tu peux m'entendre peut-être. J'arrive. Les jambes tremblantes d'appréhension. Le coeur emplit de joie. Te voir. Nous retrouver. J'avance vite dans le long couloir. Il est trop sombre. J'ai besoin de ta lumière.

Alors j'ouvre ta porte. Sans frapper. Sans prévenir. Je suis un Prince moi aussi et qu'importe si quelqu'unes de tes filles de chambres sont avec toi, elles sont facile à éconduire. Un sourire, timide, qui ne me ressemble pas. Je te regarde, tu es belle. J'en perd mes mots et ce murmure qui traverse mes pensées pour ce perdre dans tes yeux.

" Elysée... "

Je t'aime.

Code by Joy


Dernière édition par Erwan von Holstein le Jeu 22 Déc - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan von Holstein

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/01/2015
Groupe d'appartenance : Maison Chrysanthème
Rang/Métier : Dauphin de l'Envie. Elève au Collège Magique

MessageSujet: Re: Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy   Jeu 22 Déc - 18:16



Les larmes d'une Princesse

Avec Aries

Tu es partis un beau matin, après m'avoir aimé toute une nuit. Tu es partis sans un baiser. Sans un mot. Que dois-je penser de tes "je t'aime" murmurés dans les secrets de nos alcoves ? Que dois-je faire de toutes tes fleurs qui ont fané ? De tout ces bijoux que j'ai brisé. Tu es partis un beau matin et tu m'as laissé seule. Dans nos draps. Les miens.

Je t'ais cherché en sachant où te trouver. Tu n'as jamais répondu. Ni à mes lettres. Ni à mes demandes d'audience. Vous êtes en deuil, je voulais t'offrir mon réconfort. J'étais triste pour toi, tellement. Mais on m'a rapporté vos fêtes. L'insolence faite au décès de votre Père. Pas de chagrin, pas de larmes. J'en suis certaine maintenant, tu chantais, tu dansais avec tes frères et ta soeur alors que je t'espérais dans l'obscurité de mon amour.

Le Nouvel Empire m'a aidé a oublié un temps, jusqu'à ce que tu revienne. Mais je ne veux plus te voir. Jamais. Je t'oublierais, toi et tes poèmes. Dans les bras d'autres hommes, j'efface tes sourires, ton odeur. Les Britanniques sont plus polis. Ils sont là, le matin, quand je me réveil. Ils me sourient. M'embrassent. Me disent que je suis belle. Toi tu pars. Tu reviens. Et tu t'en vas encore. Je n'en peux plus.

Assise devant la coiffeuse. Une esclave qui brosse mes cheveux. Deux autres préparent ma tenue en vue d'un rendez-vous ce soir. Il faut vivre, connaitre tous ces hommes qui ont tellement plus à offrir que tes promesses. Promesses inoubliable, incassable, comme le saphir qui orne encore mon cou. Ton dernier cadeau. Celui que j'ai trouvé sur l'oreiller à la place de ton visage endormi. Etait-il vraiment pour moi ? J'aime le croire. Et je n'arrives pas tu sais, je n'arrives pas à l'arracher. Le jeter par terre et le regarder s'éclater en mille morceaux. Tout ce que je fais, c'est le caresser, du bout des doigts, en souvenir de toi. De nous.

Et soudain la porte s'ouvre. Un sursaut, hoquet de surprise quand dans le miroir j'apperçois ton reflet. Les servantes t'offrent des regards assassins. Elles te connaissent, j'en suis secrètement jalouse, alors que se sont elles qui ont séché ces larmes qui t'étaient destinées.

" Qu'est ce que tu fais là ? "

L'une arrête de brosser. Les deux autres arrêtent de chercher. Regardes comme mon monde s'arrête de tourner quand tu es là.

" Je ne t'attendais pas. "
" Encore moins fais demander."


Je ne me retourne pas. Un délicat geste de la main et elles nous quittent dans le silence d'une porte qui se ferme. Ne reste plus que nous et cette coiffeuse, barrière de verre séparant nos corps et croisant nos regards.

" Aries. ."

Je te hais.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan von Holstein

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/01/2015
Groupe d'appartenance : Maison Chrysanthème
Rang/Métier : Dauphin de l'Envie. Elève au Collège Magique

MessageSujet: Re: Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy   Jeu 22 Déc - 20:30



Les larmes d'une Princesse

Avec Elysée

Je ne ressens pas ta chaleur habituelle. Juste les yeux meurtriers de tes esclaves et ton refus de me regarder en face. Tu as l'air de m'en vouloir, je peux le comprendre. Ma faute, toute est ma faute. Je le sais. Pardonne moi.

Malgré tout, je sens mon coeur battre toujours plus vite. Toujours plus fort. Incapable de bouger, juste m'adosser au mur pour écouter le silence de tes esclaves qui nous quittent. Nous sommes seules alors, Regarde moi. J'en ai besoin. Je t'en prie.

Ta voix est douce malgré le venon de tes mots. Mais elle ne me suffit pas. Je veux te toucher, t'embrasser, me perdre dans une de nos étreintes. Incapable de te répondre. Mes yeux se posent sur les quelques robes soigneusement déposées sur ton lit. Tu comptes sortir ce soir, ne t'ais-je pas manqué. N'es-tu pas heureuse de me revoir ?

" Tu as l'air de bien de porter. "

Je le pense, préfère ne pas répondre à tes provocations. Je ne veux pas de cris ni de disputes inutiles alors que nous venons tout juste de nous retrouver. J'espérais mieux, sachant pertinement que tu ne tomberais pas dans mes bras. C'est dur d'être si proche sans pouvoir te toucher. t'aimer, juste comme avant.

" Je suis venue pour toi. Pour nous. "

La franchise. C'est tout ce que je trouve à te dire avant d'allumer une cigarette. Tu m'as toujours permis de fumer dans ta chambre. Toi. Nous. Il n'y a que cela qui compte en cet instant. Je m'en rend compte. J'ai besoin de toi. De nous. Pour continuer à survivre durant le reste notre éternité commune.

" Regardes moi. "

Aimes-moi.

 

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan von Holstein

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/01/2015
Groupe d'appartenance : Maison Chrysanthème
Rang/Métier : Dauphin de l'Envie. Elève au Collège Magique

MessageSujet: Re: Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy   Jeu 22 Déc - 21:14



Les larmes d'une Princesse

Avec Aries

Ton parfum envahit la pièce et avec lui les souvenirs de nos amours passés. Je te sens plus que je te vois. La rancoeur se ravive à ta simple présence. Je n'arrive pas à te pardonner ton abandon, c'est plus fort que moi. Tu m'as trahis. Tu es partis.

Si je me porte bien, cela ne te regarde pas. Un silence comme réponse, tout ce que tu mérites. Ce que je suis capable de t'offrir. T'entendre est une douce souffrance après ces longues années à errer dans le mutisme de nos souvenirs communs. Ta voix apaise la douleur mais ça ne suffit pas. Tu a été absent trop longtemps pour que je puisse te pardonner au simple son de tes appels.

Je préfère t'ignorer. Je suis fatigué de t'en vouloir, de te rendre responsable du moins de mes maux, de la plus petites de mes larmes.

Mais tu cherches Aries, tu as toujours aimé me provoquer. Comment, comment oses-tu dire que tu es venu pour moi ou encore pour nous. Je ne te crois pas, je n'y arrive. Et à mon tour de sourire, bêtement, alors que le tabac remplace tes parfums du sud.

" Nous... "

Murmure perdu dans la fumée.

" Mensonge ! "

Je me retourne et enfin croise ton regard. Tu peux la voir, cette haine qui embrase mes iris. La chaise se fracasse contre le mur. Drapée d'un peignoir transparent, qui ne cache en rien cette nudité que tu connais, je m'avance vers toi, prête à rendre nos comptes.

" Nous deux ? Mensonge. "  

Je brule, consume cette haine que t'es entièrement destinée.

" Chacun de tes mots. Mensonge ! "

Tu voulais que je te regarde, c'est chose faites. Vois ce que tu as fais de moi, une boule de rancoeur et de colère. Si tu savais comme je t'en veux de m'avoir abandonner. Comme je m'en veux d'être incapble de te pardonner.

" Alors arrête Aries ! Plus de Mensonge ! Je n'en veux plus !!  "

Je m'emporte, me rapproche toujours plus de toi jusqu'à ressentir ta chaleur.  Te gifler aussi. Si violemment que mes ongles accrochent encore ta barbe. Je n'ai pas pu me retenir.

" Je ne te veux plus. "

Haïs moi.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan von Holstein

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/01/2015
Groupe d'appartenance : Maison Chrysanthème
Rang/Métier : Dauphin de l'Envie. Elève au Collège Magique

MessageSujet: Re: Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy   Mar 27 Déc - 2:28



Les larmes d'une Princesse

Avec Elysée

Il y a ton silence, rythmé par ta respiration trahissant cette colère que tu refoule. Je peux la sentir, elle transpire de tous tes pores. J'enrage moi aussi. A la vue de ces robes, gage de tes errances de femmes. Tu es coupable aussi, coupable de me croire seul responsable de notre destin brisé.

Alors je te provoque de ma franchise. Ce que j'ai toujours fait. Et à ton mutisme de laisser place à un sourire. Inquiétant. Assez en tout cas pour que je fixe de nouveau mon intention sur toi. Toi. Toujours toi.

Tu me regardes enfin. Prédatrice. Carnassière. De ceux que seule la Princesse de France est capable d'offrir de sa haine la plus féroce. Quant à tes mots, ceux que tu choisis minutieusement pour me briser.

Mensonge.

Touché.

Dire que je nie notre amour.

Touché.

A ton tour t'éclater mon coeur comme tous ce que je t'ai offert. Ormis le saphir qui orne encore ton cou. Celui que je n'arrive plus à quitter des yeux alors que tu t'avances vers moi. Furie. Furieuse.

Ta main s'écrase contre ma joue. Tes ongles s'y accrochent font perler quelques gouttes de sang. J'en arrête de respirer. Pas de peur. Pas de surprise. Juste cette joie masochiste de te sentir contre moi à nouveau. Violent contact de nos chairs, contact quand même.

Et je n'arrive pas à te croire quand tu dis ne plus vouloir de moi. En réponse je prend ta main greffée sur mon visage. T'enlace de gré ou de force qu'importe, je suis plus fort que toi. Pas besoin de mot, tu n'acceptera jamais mon pardon. J'ai juste besoin de toi. De nous. Te sentir contre moi au point de te soulever, sentir ton corps te débattre sous mon étreinte.

Je suis plus fort que toi quand je t'emmene sur le lit, balayer d'un revers ces putains de robes que je déteste quand tu ne les porte pas pour moi.

Enfin, je suis plus fort que toi quand tu cèdes sous le poids de cet amour que je te porte. Celui que tu ne peux pas nier. Et à nos lèvres de se lier, pour la sceller, cette passion qui nous torture l'un comme l'autre. Je suis à toi. Tu es à moi. Pour une nuit. Pour cette seconde éternité.

Te haïr. Jamais.

Nous aimer. Toujours.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les larmes d'une Princesse ~ Aries et Cassidy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Le Voleur de Larmes
» Quand Coulent les Larmes du Rossignol [Rang C][Pv: Natsume Homura]
» Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur || LIAM ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cheselton, Capitale Magique :: Domaine Lys :: Forteresse Campbell-
Sauter vers: